TROPHÉE ENERGIE

Délai pour mon changement de fournisseur d'énergie

Avec l'ouverture à la concurrence sur le marché de l'énergie, nombreux sont ceux qui s'interrogent sur la décision de changer d'opérateur. Possibilités d'économies avec des tarifs plus intéressants, accès à une énergie verte, fiabilité du nouveau prestataire par rapport au fournisseur historique, complexité de la procédure de changement, délai à attendre lors d'un changement de fournisseur d'énergie, les questions sont nombreuses et freinent parfois la volonté des ménages. Le délai à attendre lors d'un changement de fournisseur d'énergie est beaucoup plus bref que l'on imagine, et le changement est presque imperceptible. Ces éléments sont de nature à débloquer la décision de beaucoup de clients potentiels s'ils comprennent bien les conditions dans lesquelles ils peuvent changer d'opérateur. Et elles sont tout à fait simples.

fournisseurs, énergie, offres, service, changement, délai changement fournisseur &

Pourquoi changer d'opérateur d'énergie ?

Pour des raisons financières ou tout simplement en cas de déménagement, vous pouvez être amener à résilier et ainsi souscrire à un nouveau contrat. N'hésitez pas à faire dans ce cas, une comparaison des offres sur le marché afin de faire le choix le plus pertinent.
Outre le souci du délai à attendre lors d'un changement de fournisseur d'énergie, beaucoup de consommateurs s'interrogent sur le risque et les avantages d'un changement d'opérateur : la législation a considérablement fluidifié les procédures et les conditions : on peut aujourd'hui quitter le tarif bleu d'EDF (tarif réglementé officiel) pour une offre alternative et décider un an après, par exemple, de revenir sur l'offre réglementée. L'opérateur historique a longtemps communiqué sur le fait que ce retour était impossible, mais il n'en est rien. Sur ce point comme sur le délai à attendre lors d'un changement de fournisseur d'énergie, EDF a changé son discours et même multiplié les offres alternatives à destination de ses propres clients, sur le gaz, par exemple. Les offres alternatives rivalisent d'ingéniosité pour attirer les clients, mettant en avant une offre tarifaire alléchante, bien souvent sur la première année, et d'autres avantages, notamment la production verte de leur énergie, ou les dispositifs de réduction de consommation d'énergie.

Quelle est la procédure de changement d'opérateur d'énergie ?

Le changement d'opérateur est une procédure qui est gratuite. La loi sur la consommation a imposé la suppression des frais de résiliation dans le cas des changements d'opérateurs, comme c'est le cas pour les fournisseurs d'accès Internet ou les changements de banques par exemple. C'est l'opérateur que vous rejoignez qui se chargera de toutes les formalités de résiliation à votre place, sans que cela ne vous soit facturé ou que vous n'ayez de pénalités à payer: cela fait partie du recrutement de nouveaux clients pour tous les opérateurs. Par ailleurs, il est à noter qu'aucun changement technique n'est nécessaire, notamment pas de remplacement de compteur qui reste identique, quel que soit le fournisseur d'énergie. Enfin, le client peut changer de fournisseur à n'importe quel moment, et il peut en changer autant de fois qu'il le souhaite. Il est donc possible de revenir chez son ancien fournisseur si on le souhaite, et dans les conditions tarifaires réglementées s'il s'agit du tarif officiel de l'opérateur historique.

Quels sont les risques dus à un changement ?

Il n'y a pas à craindre de coupure d'alimentation lorsque l'on change d'opérateur. Lorsque l'on passe d'un opérateur à l'autre, le gestionnaire de réseau reste unique au niveau national. Il s'agit d'Enedis : il garantit la même continuité d'approvisionnement pour tous les clients, et prend en charge les problèmes et pannes sur le réseau, quel que soit l'opérateur du client. La relève des compteurs est elle toujours assurée par ERDF, en charge des missions de relève de compteur et de mise en service des comptes.

Combien de temps prend le changement de fournisseur d'énergie ?

Lorsque l'on a prospecté parmi les différents fournisseurs d'accès et arrêté le choix d'une offre, il est alors temps de passer le cap. Il faut pour cela prendre contact avec l'opérateur choisi, regarder avec lui la consommation habituelle du foyer concerné afin de choisir l'offre la plus adéquate, et lui demander de lancer la procédure de changement. Le nouvel opérateur se chargera des procédures de résiliation et de contractualisation avec son nouveau client. Il conviendra de choisir une date de changement de fournisseur, avec le nouvel opérateur. C'est à cette date que l'ancien contrat sera résilié et que la facturation avec le nouvel opérateur démarrera. Pour l'énergie électrique, le changement de fournisseur peut s'effectuer sans aucun délai. Pour le gaz, la date de changement de fournisseur pourra intervenir au plus tôt 4 jours après la demande. Pour rappel, il n'y a aucune coupure de fourniture d'électricité à redouter.

Qui fait quoi ?

C'est le nouvel opérateur qui contacte le gestionnaire de réseau de distribution, soit ERDF pour l'électricité, soit GRDF pour le gaz, et l'informe du changement de fournisseur. Un nouveau contrat de fourniture d'énergie, auprès du nouvel opérateur est alors rattaché au point de livraison d'électricité ou au point de comptage et d'estimation de gaz, selon l'énergie que vous avez dans votre logement. Il n'y a aucune intervention de technicien nécessaire pour cette simple transition contractuelle, ce qui en fait une procédure désormais très simple et rapide.

Quels sont les avantages d'un changement d'opérateur d'énergie ?

Souscrire auprès d'un nouveau fournisseur d'énergie permet aux personnes concernées de se simplifier la vie en optant pour un fournisseur unique pour l'électricité et le gaz, avec une procédure de résiliation et de souscription très simple. Vous pourrez trouver toutes les informations ici.

Au niveau tarifaire, le changement de fournisseur permet de réaliser des économies par rapport au tarif réglementé (tarif bleu EDF). Les offres alternatives proposent une réduction sur le prix du kWh, voire sur le prix de l'abonnement, qui occasionnent des baisses significatives sur la facture. Il s'agit bien souvent d'offres promotionnelles limitées dans le temps, souvent la première année, puis le tarif remonte légèrement ensuite, tout en restant plus intéressant que le tarif réglementé. Les nouveaux fournisseurs soignent leur service client, très disponible et plus réactif, ce qui évite de patienter longuement pour joindre un conseiller clientèle. Les nouveaux opérateurs ont en effet besoin d'attirer et de fidéliser leurs clients pour atteindre leurs objectifs et asseoir leur position sur le marché de l'énergie. Enfin de nombreux opérateurs mettent en avant l'énergie verte et les économies d'énergie, préoccupation de plus en plus répandue au sein de la population. Les clients peuvent être séduits par une production d'énergie non carbonée, d'autant plus si elle leur revient moins cher que leur ancien tarif avec l'opérateur historique. Plus d'informations sur ce site. Le marketing des offres alternatives est extrêmement bien construit pour parler au coeur de leurs clients potentiels.