TROPHÉE ENERGIE

Réduire sa consommation d'eau chaude : on vous guide

Une prise de conscience a frappé les esprits occidentaux vers les années 1990. Nous nous devons de réduire au maximum notre consommation d'eau chaude. De nombreuses campagnes de prévention ont été menées auprès des populations européennes, notamment en France. Notre recours abusif aux ressources naturelles a des conséquences désastreuses sur l'écologie : îles qui disparaissent (Malaisie, Maldives) à cause des vols de sable, espèces animales en voie de disparition, diminution de l'eau potable. Sans compter les émissions de CO² qui augmentent l'empreinte carbone qui détruisent l'atmosphère. Quelles mesures ont été mises en place pour réduire ces déchets énergétiques, comment réduire notre consommation d'eau chaude ? Solutions proposées par les fournisseurs d'énergie, moyens mis en oeuvre, conseils pour limiter la consommation d'eau chaude : zoom sur une mesure environnementale démarrée il y a maintenant vingt ans.

astuces conseils réduire eau chaude, consommer moins d'eau chaude comment faire, conseil

Consommation d'eau chaude, quelques chiffres

Pour réduire ces dépenses énergétiques massives dont les Français avaient pris l'habitude, des slogans et campagnes de prévention ont été mis en place. Couper l'eau pendant le brossage des dents, restrictions en alerte canicule, économiseurs d'eau placés sur les robinets... La consommation d'eau chaude a commencé à diminuer. Les chiffres officiels du ministère de l'Environnement enregistrent une baisse de 30% des dépenses énergétiques en milieu domestique, entre 1990 et 2014.

astuces conseils réduire eau chaude, consommer moins d'eau chaude comment faire, conseil

Réduire la consommation d'eau chaude par le portefeuille

Co-propriétés, immeubles et autres collectivités : les factures énergétiques étaient auparavant divisées en fonction des mètres carrés et du nombre d'habitants dans l'appartement. De ce procédé, résultait une désinvolture complète des citoyens. Ceux-ci, sachant payer la même facture quel que soit le nombre de douches quotidiennes, ne prêtaient aucune attention à l'impact environnemental de leurs comportements. Pour individualiser les frais d'eau chaude et responsabiliser les citoyens, des compteurs ont été installés, c'est le début de l'individualisation des frais de chauffage.

Comment fonctionne l'individualisation des frais de chauffage (et d'eau chaude) ?

Un exemple concret permettra de comprendre plus facilement. Avant 2017, quelle que soit la quantité d'eau chaude utilisée, une famille de 5 personnes vivant dans un appartement de 62 m² payait 43 euros mensuels d'énergie de chauffage. Depuis 2017, un dispositif installé sur les tuyaux d'eau chaude permet d'évaluer les calories énergétiques nécessaires pour chauffer l'eau du foyer. Les frais totaux de la copropriété ou de l'immeuble sont alors comparés. La différence met en évidence les frais utilisés pour les parties communes.

Pourquoi ce dispositif ?

Grâce à cette répartition plus équitable, les fraudes et dysfonctionnements peuvent rapidement être mis en évidence. Les données de consommations sont transmises de manière automatique, avec un système similaire à une connexion Internet . En temps réel, le fournisseur et le client peuvent regarder précisément les dépenses relevées : une alerte leur est envoyée dès qu'une irrégularité est constatée. Des deux côtés, la réactivité est accrue et les dépenses régulées.

Factures et suivi des consommations en temps réel, une méthode pédagogique

Voir concrètement les économies réalisées en changeant ses habitudes de consommation aide à les pérenniser , ce qui n'était pas le cas avec les factures régularisées tous les ans. Ont été enregistrées des baisses de 20% la première année, suivie de 5% supplémentaires la seconde. Sans compter les économies résultant de ces nouvelles mesures, les dépenses inhabituelles n'étaient auparavant détectées que via la facture trimestrielle. Un délai qui alourdissait considérablement la facture finale. Bien que le compteur Linky et autres nouveaux compteurs suscitent la méfiance des populations, ils n'en restent pas moins des outils précieux, tant d'un point écologique que budgétaire.

Faire des économies d'eau chaude au quotidien, l'avis d'EDF, Engie, Direct Energie...

Les distributeurs d'énergie comme Engie, EDF et Direct Energie se sont rassemblés pour éduquer les citoyens à réduire leur consommation d'eau chaude. Certains gestes simples ont permis de faire baisser la consommation par habitant à 109 litres en France métropolitaine en 2012. En 2018, la moyenne bloque à 150L/habitant en moyenne. En 2000, elle était de 165 litres par habitant et par jour. Nos efforts paient, nous devons les continuer : réutiliser une eau de rinçage avant rinçage final, couper l'eau pendant la vaisselle, lancer la machine à laver quand elle est bien remplie et sur programme économique...

Les méthodes de production commencent elles aussi à évoluer. Charge à nous de les rendre plus vertes : les fameuses énergies propres. Au Maroc, par exemple, une étude a été menée sur le chauffage de l'eau par l'énergie solaire : 75% dce type d'ies besoins de l'immeuble étaient couverts. En attendant que ces techniques se démocratisent, que pouvons-nous faire pour réduire nos consommations d'eau chaude? Quelques astuces simples.

Prenez soin de vos installations ou investissez dans de nouvelles installations

Pensez à purger régulièrement vos radiateurs et appareils de chauffage. Ceux-ci fonctionneront mieux, de manière plus fluide et en minimisant l'énergie utilisée. Autre aspect non négligeable, vos installations (radiateur, chaudière, chauffe-eau...) seront plus efficaces et fonctionneront plus longtemps.

Votre chauffe-eau est veillissant ? Vous vivez dans une région où l'eau est très calcaire et cela augmente la consommation de votre chauffe-eau ? Savez-vous qu'il existe aussi des chauffe-eau fonctionnant au gaz que ce soit du gaz naturel ou du propane ? Il peut être judicieux de vous renseigner sur ce type d'installation.

Misez sur l'isolation

Pour limiter la déperdition énergétique souvent constatée dans les anciennes habitations, étanchéifiez vos tuyauteries et canaux d'approvisionnement en fluides énergétiques. De même, un chauffe-eau placé dans un endroit où il fait trop froid consommera beaucoup plus d'énergie : l'eau chaude vous coûtera donc plus cher. Plus généralement, un lieu de vie avec une isolation thermique optimisée permettra de réduire considérablement votre facture énergétique.

Consultez régulièrement vos consommations réelles

Vous détecterez ainsi rapidement toute activité anormale sur votre réseau et déterminer les postes les plus énergivores. Remplacez-les par des équipements notés A+, A++ ou A+++ : ils vous garantiront un maximum d'économies, moins de consommation d'eau, d'électricité. Chasse d'eau, pommeau de douches, robinets : équipez vos appareils de réducteurs d'eau. Ils coûtent moins de huit euros se fixent sur la sortie d'eau du robinet, et permettent une économie allant jusqu'à 50%. L'eau continue d'être distribuée en continu, en quantité minimes.

Apprendre aux enfants les bonnes habitudes

Dès 2 ans, ils sont capables de comprendre que l'eau n'est pas un jeu, qu'il faut couper le robinet pendant le lavage des dents et des mains. L'eau n'est pas un jeu, les bains (100 à 150 litres) doivent être exceptionnels, préférez les douches (20 à 60 litres d'eau). L'eau chaude représente à elle seule plus de 10% des dépenses énergétiques d'un ménage moyen (contre 70% pour le chauffage). Des efforts permanents permettront de diminuer cette facture sans impacter votre confort.

Si cela ne vous suffit pas pour réaliser des économies d'énergies, vous pouvez vous renseigner sur les différents fournisseurs d'énergie au moyen de comparateurs et ainsi changer de distributeur d'énergie.

À travers ce site, EDF a publié pour ses clients, des fiches pratiques et informatives qui vous permettront de vous expliquer comment réaliser des travaux afin de faire des économies d'énergies. Plus généralement, vous recherchez des informations sur l'énergie en France ? vous trouverez toutes les informations nécessaires ici